fbpx

Afin de punir les équipages, les compagnies aériennes leur font faire Paris-Tel Aviv

Afin de punir les équipages, les compagnies aériennes leur font faire Paris-Tel Aviv

Un document interne d’une compagnie aérienne, effectuant le trajet Paris-Tel Aviv, permet d’en savoir plus sur le fonctionnement du système de sanctions dans le discret monde du personnel navigant. Ainsi le trajet Paris-Tel Aviv aurait dépassé le vol Paris-Alger dans l’échelle des blâmes.

La source ayant permis la fuite de cette information est catégorique: « Lorsque l’on veut faire peur au personnel de bord, on les menace de les mettre sur un Paris-Tel Aviv. Ils se lèvent quand il ne faut pas, n’attendent pas que l’avion se soit arrêté, vont pisser juste avant l’atterrissage, veulent changer de place en permanence… et je ne parle même pas des enfants. »

Pour les voyageurs de ces vols, interrogés à l’embarquement mardi dernier, il s’agit d’une victoire. Ainsi Jacqueline Choukroun. de Netanya affirme: « On les connaissait ces sanctions contre les hôtesses et les stewards en les mettant sur certains vols. Pendant des années, les vols vers Tel Aviv étaient toujours derrière ceux vers Alger! Et croyez-moi, je connais l’Algérie! On a enfin mis fin à cette domination. »

Les autorités algériennes dénoncent pour leur part cette nouvelle domination sioniste et réclament des sanctions internationales.

Suivez nous:

Leave a Reply

Your email address will not be published.