fbpx

Apprenant devoir faire un concert à Netanya, Aznavour aurait dit « Plutôt crever »

Apprenant devoir faire un concert à Netanya, Aznavour aurait dit « Plutôt crever »

Le décès du célèbre crooner français d’origine arménienne a choqué le monde entier. Parti trop tôt, il laisse derrière lui un public inconsolable, en particulier en Israël où il s’était produit à plusieurs reprises.

Néanmoins Charles Aznavour semblait avoir été traumatisé par un passage par la cité balnéaire de Netanya, réplique grandeur nature des scènes les plus mémorables de la « Vérité si j’mens ».

La place de la ville, « le Kikar », où se réunissent de nombreux francophones en quête d’un complet poisson tunisien et autres délices au miel, semble jouir d’une réputation totalement imméritée de Mecque de la cuisine à l’huile.

Serait-ce la noblesse de sa population? La classe naturel de ses habitants? La discrétion toute scandinave de ses citoyens francophones qui aurait froissée la légende de la chanson française?

Aznavour part avec son secret.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published.