fbpx

Elle pensait être mariée avec un Juif depuis 25 ans, il était en réalité ashkénaze

Elle pensait être mariée avec un Juif depuis 25 ans, il était en réalité ashkénaze

Un psychodrame familial s’est joué à Saint Mandé, dans la proche banlieue parisienne. Corinne Bensoussan était mariée avec William Levy depuis maintenant 25 ans lorsqu’elle a entamé des recherches sur la généalogie de la famille. Elle a ainsi découvert le terrible secret de son époux: il n’était pas juif contrairement à ce qu’il lui avait toujours affirmé, mais ashkénaze.

 

Effondrée par sa mésaventure conjugale, Corinne Bensoussan ex-Levy, repasse dans sa tête le film des 25 dernières années.

« Je ne pouvais pas me douter avec ce nom de famille, se lamente Corinne, mais en y repensant il y avait en effet des choses étranges. »

Elle comprend mieux dorénavant certaines habitudes de son ex-conjoint. « Par exemple, à Noël, il mettait des cadeaux pour les enfants le matin, à Pâques il mettait des oeufs en chocolat partout dans la maison, je n’avais pas la moindre idée de ce qu’il faisait. »

De son côté William est abasourdi par la demande de séparation. « Mais depuis quand on confonds un Juif et Ashkénaze assimilé? » affirme l’époux délaissé.

De son côté le Tribunal Rabbinique reste perplexe. Un mariage religieux a bien eu lieu après celui à la mairie. L’ancien mari de Corinne s’explique « J’ai vu qu’on buvait du vin et qu’on cassait un verre, j’ai cru que c’était un vin d’honneur pour les amis et la famille… »

Corinne affirme qu’on ne l’y reprendra plus. De leurs côté, leurs enfants, Ilan et Shoshanna assurent qu’ils aimeront toujours leur père, même s’il est ashkénaze.

 

 

 

Suivez nous:

Leave a Reply

Your email address will not be published.