fbpx

Goy et dépressif, il est converti en 17 minutes par un rabbin ashkénaze

Goy et dépressif, il est converti en 17 minutes par un rabbin ashkénaze

Pour Paul Pierrard, 43 ans, il s’agit de l’aboutissement de 25 ans de dépression. En entrant pour la première fois dans une synagogue ashkénaze, il y a rencontré le rabbin Zalmanski. Ce dernier a immédiatement cru qu’il était juif polonais.

Que se passe-t-il lorsqu’un dépressif non-juif croise un rabbin ashkénaze ? On le sait désormais. Le rabbin Zalmanski a rencontré Paul Pierrard alors que ce dernier entrait dans la synagogue où il officie.

Paul explique :« Je ne sais pas pourquoi j’y suis entré. J’étais un soir sur mon chemin et j’ai été aveuglé par les lumières d’une voiture. En me tournant, je me suis trouvé face à la synagogue. Je suppose que c’est l’ambiance, ou plutôt l’absence d’ambiance, qui m’a attiré. »

Pour le rabbin, l’arrivée de Paul ne fut pas une surprise : « J’ai aperçu son regard et je le connaissais déjà. Tristesse, mélancolie, déprime, pour moi, il était déjà des nôtres. » Sentiment réciproque pour Paul.

En quelques minutes, Paul Pierrard est ainsi converti au judaïsme, brith mila incluse : « La douleur de la circoncision, ce n’est rien en comparaison de celle de la vie… »

Suivez nous:

Leave a Reply

Your email address will not be published.