fbpx

Il conduit une Renault Kangoo en Israël et est accusé de terrorisme

Il conduit une Renault Kangoo en Israël et est accusé de terrorisme

Une mésaventure aurait pu très mal se finir pour un Franco-israélien. Après avoir fait son Aliya, il a fait importer son véhicule: une Renault Kangoo II de 2014. A peine sur les routes israéliennes, les autorités ont procédé à son arrestation.

Le responsable de la police d’Ashdod affirme ne pas avoir voulu prendre le moindre risque: « Lorsque l’on a vu le véhicule sur la route, on a immédiatement contacté le Shabak (service de sécurité intérieure). Comment peut-on avoir l’inconscience de conduire ça. La seule conclusion était la présence d’un terroriste dans la voiture. »

De son coté, Kevin Bokobza, 29 ans, le propriétaire de l’engin a rapidement pris conscience de son erreur: « C’est une connerie de débutant que j’ai faite, quelle débilité de conduire un Kangoo. Déjà qu’en France c’est limite. »

Le véhicule a finalement été vendu à la police israélienne comme véhicule d’infiltration dans les territoires.

Suivez nous:

Leave a Reply

Your email address will not be published.