fbpx

Instagram bannit un ashkénaze qui mettait des photos de ses plats.

Instagram bannit un ashkénaze qui mettait des photos de ses plats.

Jean-Jacques Klingberg, 44 ans, a eu la mauvaise surprise de constater mardi dernier que son compte Instagram avait été supprimé. La raison de ce bannissement? L’abondante présence de photos de plats ashkénazes qui aurait été signalée par de nombreux utilisateurs du réseau social.

Hareng à l’huile, pommes de terre, carpe farcie, kishke, voici quelques uns des plats pris en photo par l’instagrammeur ashkénaze et qui ont suscité l’expulsion de la plateforme.

« Nous avons reçu un grand nombre de plaintes et nous ne comprenions pas au début. Puis nous avons vu les photos, toutes plus immondes et infectes les unes que les autres. Les standards n’avaient pas été respectés et les conditions générales d’utilisation avaient été clairement violées. » indique-t-on chez Instagram.

La sanction est donc totalement justifiée.

Pour Jean-Jacques, l’incompréhension est totale: « Bande de Schmock »

Suivez nous:

Leave a Reply

Your email address will not be published.