fbpx

La mafia porte plainte contre le Likud pour concurrence déloyale et plagiat

La mafia porte plainte contre le Likud pour concurrence déloyale et plagiat
Au moment où le Likud vote pour les élections primaires visant à former la liste pour les prochaines législatives, plusieurs organisations mafieuses israéliennes, italiennes, albanaises et chinoises ont décidé de déposer une plainte contre le parti de droite. Ils dénoncent la manière dont le fonctionnement interne du Likud a été copié sur celui de la mafia.

Deal de voix, accusations de corruption, Oren Hazan, etc. Le Likud semble avoir copié ses méthodes sur l’ancien parti travailliste qui avait lui-même copié ses méthodes sur la mafia. Cette fois-ci les organisations criminelles n’ont nullement l’intention de se laisser voir.

« On n’en a marre, explique un parrain de la mafia de Netanya, on s’était déjà fait avoir par les Travaillistes pendant 30 ans, e maintenant on va se faire doubler à droite? »

Au-delà des frontières d’Israël, le parti de Netanyahu suscite même une certaine admiration. En Calabre, la Ndrangheta (la mafia locale, réputée comme étant l’une des plus puissantes du monde) ne cache pas jalouser le système mis en place par le Likud: « Les mecs font de la politique et en plus se permettent d’insulter la police, les juges et ont même le soutien d’une partie du peuple qui vote pour eux. C’est fou! »

Une « class action » (action en justice groupée) a ainsi été lancée par diverses grandes familles du crime organisée afin de dénoncer cette concurrence qu’ils estiment injuste en dénonçant un abus de position dominante.

Suivez nous:

Leave a Reply

Your email address will not be published.