fbpx

Le comité mondial des mères juives réclame que la majorité passe à 53 ans

Le comité mondial des mères juives réclame que la majorité passe à 53 ans

Une requête a été lancée par le CMMJ (Comité Mondial des Mères Juives) afin d’exiger des gouvernements de faire passer l’âge de la majorité à 53 ans. Pour le moment, seuls Israël, l’Italie et le Maroc auraient manifesté un intérêt pour cette demande.

Rachel Mendelbaum, présidente du CMMJ, rappelle que l’âge de 53 ans n’est pas un chiffre donné au hasard : « Cela correspond simplement à l’âge moyen d’un enfant lorsqu’il perd sa mère. On voulait s’assurer que nous pourrions garder le plus longtemps possible la main sur nos rejetons. »

Cette démarche risque de rentrer en conflit avec l’Association internationale des enfants de mères juives (AIDEMJ) qui exige de pouvoir filtrer les appels téléphoniques de leurs mamans.

Suivez nous:

Leave a Reply

Your email address will not be published.