fbpx

Le Pen à l’article de la mort : « Maréchal me voilà »

Le Pen à l’article de la mort : « Maréchal me voilà »

A l’âge de 92 ans, l’ancien président du Front National, Jean-Marie Le Pen semble combatif. Et pourtant, la fin se rapproche pour le vieux dirigeant. Il espère rejoindre le Maréchal Pétain qu’il n’a jamais considéré comme un traître.

Allongé dans son lit, Le Pen attend la mort. « Qu’elle vienne cette garce, que je sois le de cujus, dont le spectre languide aille rejoindre ses illustres aînés avant d’aller hanter les birbes qui se réclament de mon héritage » a-t-il déclamé, avant de rajouter « Salope », ne sachant pas s’il y désignait la grande faucheuse ou son héritière de fille.

Dans un ultime râle, il a ajouté « Maréchal me voilà ».

Les obsèques de Le Pen auront lieu dès qu’il aura fini de maudire sa fille.

Leave a Reply

Your email address will not be published.