fbpx

Mélenchon prétend être sacré, juifs et musulmans se battent pour savoir selon qui en premier.

Mélenchon prétend être sacré, juifs et musulmans se battent pour savoir selon qui en premier.

Nouvelle polémique religieuse entre les juifs et les musulmans. Alors que Jean-Luc Mélenchon, le député de « La France Insoumise » rappelait avec une ferveur tout monarcho-républicaine son caractère sacré, il soulevait par la même la question de l’origine de sa sacralité.

Si le conseil constitutionnel indiquait, suite à l’affirmation du député de la 4ème circonscription des Bouches-du-Rhône, que nulle part dans les textes le terme « sacré » était utilisé pour qualifier le statut des représentants de la nation française, les représentants du judaïsme et de l’Islam ont préféré prendre les devants.

Le Grand Rabbin de France, Haïm Korsia n’a pas voulu prendre le moindre risque « Dès qu’on a entendu qu’il y avait un truc de sacré, on a pas voulu se faire avoir comme pour le Mont du Temple avec leur esplanade des babouches. Là, aucun risque, c’est à nous. »

Du côté de la Mosquée de Paris, le recteur ne l’entend pas de cette oreille. Il rappelle ainsi que « C’est une évidence pour chacun que Mélenchon n’a rien de juif du tout, et il est bien plus islamo-compatible. »

Le Grand Rabbin ne semble pas contester ce point mais il précise « OK, mais si on creuse sous Mélenchon, on trouve Marx… et lui, il est Juif! »

Suivez nous:

Leave a Reply

Your email address will not be published.