fbpx

Meyer Habib se propose en échange des otages israéliens à Gaza : l’ONU craint une crise alimentaire

Meyer Habib se propose en échange des otages israéliens à Gaza : l’ONU craint une crise alimentaire

Le téméraire député des Français de l’étranger, Meyer Habib, dont la circonscription inclut Israël, a offert de remplacer des otages israéliens, Avera Mengistu et Hisham al-Sayed, tous les deux retenus dans la bande de Gaza. N’écoutant que son courage, le député Habib a sérieusement proposé de donner de sa personne en les remplaçant dans les geôles gazaouites.

Si les responsables du Hamas estiment qu’au poids, dans cette échange, ils sont largement gagnants, ils exigent que les frais de bouche soient pris en charge par l’état d’Israël. L’ONU, de son côté, craint une crise alimentaire dans le territoire palestinien si cette option était sérieusement retenue : « On estime que les stocks de harissa à Gaza ne suffirait pas à tenir plus de 48 à 72 heures » , précise un membre de l’UNRWA sous couvert d’anonymat. Il aurait été simplement exigé qu’Habib vienne sans prendre sa guitare.

Mise à jour: Meyer Habib renonce à son projet… Il aurait appris qu’aucun des deux otages ne possèdant la nationalité française, il n’auraient pas pu voter pour lui. « Barouh HaShem (Dieu bénisse en hébreu) » se serait-il exclamé.

Leave a Reply

Your email address will not be published.