fbpx

Un rabbin devient imam pour « répondre à la demande du marché et s’adapter à la clientèle »

Un rabbin devient imam pour « répondre à la demande du marché et s’adapter à la clientèle »

Il ne faudra plus l’appeler rabbin Abrahamson, mais imam Ben Ibrahim. Telle est l’étrange décision prise par l’homme de foi qui a dû s’en expliquer auprès des autorités rabbiniques dont il dépend.

Le choc a saisi la petite communauté juive de la banlieue parisienne auprès de laquelle officiait le rabbin Abrahamson. Il s’agirait justement du nombre réduit de fidèles qui aurait poussé le rabbin à effectuer ce changement de carrière.

« Dans ma profession, comme dans tous les autres domaines professionnels, il faut savoir s’adapter au marché, explique l’ancien-rabbin, et là où je vis, le hallal a clairement plus le vent en poupe que le casher. »

Les autorités rabbiniques ont convoqué le rabbin pour avoir des explications. Apprenant qu’il s’agissait de répondre à la demande du marché, les rabbins ont alors parfaitement admis comprendre sa démarche.

Suivez nous:

Leave a Reply

Your email address will not be published.